Planètes rétrogrades: Choréographies intérieures


Dans la danse éternelle des désirs dualistes qui façonnent nos vies (le désir de séparation et le désir d’union), les planètes jouent, elles aussi, un rôle symbolique dans l’apprentissage de cette chorégraphie. Les planètes rétrogrades sont un processus de conscientisation basée sur la métaphore, tout simplement parce qu’une planète ne rétrograde pas, ne fait pas de mouvement véritable en marche arrière, c’est une illusion d’optique perçue de la Terre. Par contre, cette illusion est perceptible quand les planètes se retrouvent au plus proche de la Terre, dans une relation plus « intime » avec elle. Les planètes rétrogrades ont longtemps étaient mal perçues en l’astrologie ; analysées à travers le point de vue des époques traversées, à travers le niveau de conscience de ces ères. Car l’astrologie, comme toute chose, est aussi amenée à évoluer, à changer, à se métamorphoser selon son époque. Une (ou plusieurs) planète rétrograde dans un thème natal révèle des archétypes (dans les signes, maisons et planètes) que nous avons à re-développer dans cette vie. Des archétypes avec lesquels nous avons à devenir encore plus « intimes » que nous l’avons été par le passé ou parce que nous avons édifié une résistance et qu’il est nécessaire dans cette vie de l’intégrer pour la transcender. Surtout dans le cas d’une planète personnelle ou interpersonnelle (Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne). La rétrogradation de la planète ne peut avoir lieu que quand elle est au plus proche de la Terre, au plus proche de notre centre, au plus proche de notre part secrète et intime. La symbolique principale de toute planète rétrograde est alors, celle d’un retour, d’une intériorité, d’une union dans la danse des désirs dualistes. Toute personne avec une (ou plusieurs) planète rétrograde dans son thème natal va, à un moment ou un autre de sa vie, rencontrer des résistances extérieures à l’intégration des archétypes du signe/maison où se trouve cette planète. Pourquoi ? Parce que la nécessité c’est de revenir à soi, de contacter son monde intérieur plutôt que l'extérieur et d’y trouver, par soi-même, ce qui « manque » ou son propre rythme pour pouvoir ensuite faire «fonctionner» ou «réinventer» son chemin en lien avec le signe/maison/planète en question, dans le dehors. Mais surtout, une planète rétrograde en natal est une porte vers son propre programme intime qui ne pourra jamais être comparable à celui des autres qui vivent avec la même planète en mouvement direct dans leurs thèmes. Les planètes rétrogrades nous font parcourir plusieurs chemins, plusieurs voies, aller et revenir, parfois même retarder le parcours extérieur ou en société, mais en ce qui concerne la croissance de l’âme, au contraire, une planète rétrograde en natal peut activer le processus intérieur et spirituel. Mais il faut encore ne pas éteindre cette flamme intérieure qui nous appelle et qui nous a appelés depuis le commencement de notre vie, car ce n’est pas inné, il faut encore accepter de la travailler, de la modeler et de se laisser, aussi, modeler par elle. La conscientisation du rythme de la planète rétrograde dans un thème natal est différent de celui d’une personne qui n'aura pas cette même planète rétrograde dans son thème. Une planète rétrograde invite à accueillir la différence et à devenir un ami(e) intime avec l’anima (notre féminin). C’est un voyage différent au travers les archétypes de la planète en question, il y a une totalité à absorber, c’est un voyage plus confidentiel, car le but est d’atteindre un lien profond avec elle. Et même si cela peut nous faire plonger dans un tourbillon de confusion et de perte. Nous avons avec toutes nos planètes rétrogrades en natal, à apprendre quelque chose de précieux pour l’évolution de notre âme personnelle et pour la conscience collective (au niveau collectif quand ce sont les planètes transpersonnelles - Uranus/Neptune/Pluton, cela est plus subtil, puisqu’il faut aussi que ces planètes soient en aspect avec nos luminaires personnelles - Soleil/Lune - ou avec au moins une des planètes personnelles de notre thème...). En transit, nous avons à ce moment-là, la possibilité de contacter notre intériorité, notre inconscient et l’inconscient collectif plus facilement par les archétypes représentés par la planète en question, de manière à mieux intégrer les énergies de celle-ci par le signe/maison qu’elle traverse. Neptune vient d’entamer sa rétrogradation annuelle le 16 juin et quand les planètes entrent ou sortent de rétrogradation, dans cet espace-temps, pendant quelques jours, leur énergie est la plus puissante symboliquement. Parce qu’elles vont « rester » sur le même degré pendant un certain temps, nous sommes plus à même de contacter leurs archétypes ou de voir des manifestations dans le collectif. Par exemple, Neptune va rester jusqu’au mois d’août sur le 16° degré du signe des Poissons, si vous avez une planète ou angle de votre thème sur ce degré, il vous est en ce moment demandé une dissolution/lâcher-prise/transcendance afin de mieux « voir », même si le flou persiste. Avec Neptune, qui est une planète lente et qui va traverser un signe en 14 ans, la demande est profonde, bien moins décelable et instille surtout des générations entières par l’inconscient collectif. Puisque Neptune va rester ici 14 ans (2011/2026), il va donc y avoir 14 rétrogradations au cours de ce seul passage. Neptune rétrograde ici dans ce signe, nous invite à intégrer et à contacter l’énergie archétypale des Poissons par la vision neptunienne, qui est celle, entre autres, de la dissolution des illusions dans un premier temps pour ouvrir la voie à la transcendance du moi, à la réparation et à l’union avec l’Amour et le grand Tout. Ce n’est pas simple et c’est un chemin que l’humanité tout entière est en train de traverser, avec les hauts et les bas que tout chemin initiatique présente. Au niveau personnel, cela se fera par la maison (secteurs de vie) où vous voyez Neptune en train de traverser en ce moment votre thème. C’est aussi la trajectoire de l’âme du monde qui continue son évolution et s’imprègne de l’archétype Poissons. Elle sera plus fortement incarnée ensuite par les générations qui naissent aujourd’hui (pendant ces 14 ans du transit de Neptune en Poissons) et qui dans 35/45 ans après leur naissance seront en pleine exploration de leur rôle en société apportant ainsi la richesse de cet archétype à la vie sociétale. Tout comme elle a été incarnée par les valeurs et le niveau de conscience de l’époque par les générations qui ont vu le jour lors du dernier passage de Neptune en Poissons, c’est à dire, entre 1848/1862 et qui ont pris ensuite un pouvoir d’action en société à la fin du XIXe siècle. Pour ne donner qu’un petit exemple de son histoire personnelle ; Théodore Roosevelt, président des États-Unis né en 1858, né avec Neptune, Uranus et Jupiter rétrograde a vécu la tragédie de perdre sa mère et sa femme le même jour. Suite à cela il a ressenti le besoin de se mettre à l'écart du monde pendant quelques années. Il est devenu un naturaliste et pionnier, et ce besoin de mise en retrait du monde lui a permis de structurer la personne qu’il allait devenir. Nous sommes tous reliés aux avancées des générations qui nous ont précédées et nous avons un rôle à jouer dans la continuité, pour qu’ensuite les générations futures reprennent le relais à leur tour à partir de ce qui leur a été laissé. Tout en s’appropriant des énergies qui étaient présentes au moment de leur naissance en insufflant et en incarnant leur compréhension et manifestation dans un espace-temps qui sera le leur, plus tard. Individuellement, les périodes de rétrogradation des planètes en transit (c’est à dire pour nous tous au même moment) sont des interstices de temps qui nous sont accordés, des ouvertures qui dans un mouvement de flux et de reflux émulent les vagues sur la grève pour nous reconnecter à notre intériorité de la même façon changeante. Pour nous apprendre à ralentir, à accepter, à écouter et (pendant un moment) ne plus vivre dans l’impulsion de l’action perpétuelle que nous impose la société. Avec des planètes rétrogrades dans un thème natal, la vie nous demandera une introspection profonde et il serait bon de l’accueillir et de lui attribuer une place de choix dans nos vies. Cela peut être par un contact avec la nature, avec la beauté, la créativité, le silence, le vide, la spiritualité, une thérapie, etc. Les portes d’entrée sont le plus souvent, une maladie, la perte d’un être aimé, le fait de se perdre dans des dépendances, une période dépressive, un séjour forcé à l’écart du monde, un sentiment de rejet de la société, une agressivité latente ou une agressivité subie, etc. les portes sont diverses et multiples. Mais le sentiment qui se développe et arrive en premier, est celui d’une forme de séparation ; cette autre partie de la danse dualiste des désirs qui façonnent nos vies. Il nous est demandé alors d’aller chercher, expérimenter et proposer l’autre danse, celle de l’union, de la totalité... Et pendant l’apprentissage de cette danse nous avons du mal à comprendre nos peurs, notre colère, notre manque de structure, notre douleur en amour, notre difficulté d’avancement, etc., mais ce que ces « pas de danse" ont en commun, c’est qu'il nous demandent tous, sans exception, de laisser entrer une forme de lâcher-prise et de transcendance parce qu’au-delà de la dimension de surface et d’immédiateté que nous pouvons définir par les situations que nous vivons, il existe une autre musique, celle qui est complexe, lente, inconsciente et qui est affamée de communion avec l’ineffable. Puis, il va falloir revenir et il pourra y avoir plusieurs actes, plusieurs allers-retours au cours d’une même vie. Les planètes rétrogrades sont de magnifiques professeurs, qui, dans leur guidance, nous apprennent à faire la paix avec les rythmes irréguliers de notre chorégraphie intérieure, donc à entrer dans le processus d’individuation*. Merci. Sofia

Ps: Quintessence pour le mois de juin est disponible à la vente. Pour vous la procurer c'est par ici. *Individuation = processus de différenciation du collectif pour développer une auto-réalisation. C'est l’expérience de la totalité qui ouvre à la quête incessante du Soi.

#rétrogradations #neptune

  • Grey YouTube Icon
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Pinterest Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Gris Google+ Icône

©2014/2020 - Sofia Barão - Tous droits réservés