Mars rétrograde: natal + transit





Notre société est peuplée de beaucoup d’êtres qui semblent désincarnés, désensibilisés et déconnectés du vivant. C’est si difficile pour certaines personnes de sortir de la compétition, de la comparaison, du paraitre, de la possession…ces valeurs devenues banales dans le monde d’aujourd’hui où l’on a la sensation que pour exister nous n’avons que deux choix: succomber au chant des doctrines de la surconsommation en tout genre (pas que matérielle même si c’est la plus parlante, mais aussi relationnelle, professionnelle, etc) ou mourir.


Mais il y a d’autres voies qui ne peuvent qu’être réveillées de l’intérieur parce qu’elles ne sont pas tenues à un résultat qui se monnaye.


Je suis née avec un Mars rétrograde en Cancer et un Soleil en Scorpion en maison 4, triple eau, quadruple intériorité ! Dans la première partie de ma vie, je me suis battue pour « y arriver » sans jamais véritablement réussir aux yeux de la société parce que trop sensible, trop introvertie, trop colérique (quand attaquée), trop étrangère, trop différente, trop quelque chose…dans un monde où le rapport à l’action est différent du mien… ce « trop » émotionnel (et autre) m’aura poursuivi longtemps jusqu’à ce que j’arrive déjà à l’accepter et puis à différencier ce qui était à moi et ce qui était à mes parents, à mes ancêtres, à ma patrie, à la société, etc et que je cumulais en moi, que je projetais aussi. Parce qu’il y a aussi l’effet miroir, des choses que les autres voyaient (ou voient toujours) en moi, mais qui leur appartient parce qu’un Mars rétrograde sert parfois de miroir à l’autre de ses instincts les plus profonds et les plus difficiles à refouler …aujourd’hui je sais que ces parties qui constituent mon Mars sont toujours là parce que rien ne disparait totalement, mais mon rapport à elles a évolué…de la vision à deux voies je vois maintenant les fils invisibles qui les relient, de la possession je suis passée à la contemplation (même si tout cela est toujours et sera toujours, un travail en cours).


Un Mars rétrograde natal est une éponge qui détecte et absorbe la rage, l’impulsion, la spontanéité, la volonté, l’énergie, le courage, la passion, le principe de séparation, les instincts, etc et qui les retourne, les décortique pour en extraire la Vie qui les met en mouvement. Mais dans le concret cela se ressent souvent comme une sorte d’inadaptation aux différents modes d’action imposés par la société telle qu’elle se présente à nous, parce que nous avons notre propre rythme (le Mars rétrograde) plus intérieur et cyclique.

Ensuite, c’est le signe, la maison, les aspects et surtout le niveau de conscience de la personne par rapport à ce Mars rétrograde natal qui pourra indiquer comment on le vit. Certain.e.s pourront attirer à soi ceux qui ne maitrisent pas leur violence intérieure et passer son temps dans des conflits qui ne sont pas les siens, d’autres pourront tout contenir pendant longtemps et ensuite imploser en détruisant tout autour, d’autres pourront canaliser cette forte énergie et la mettront dans une cause ou action qui compte, d’autres tenteront d’échapper à tout type de conflit (intérieur ou extérieur) en s’isolant, etc… et ce n’est pas que l’une ou l’autre de toutes ces possibilités que je viens d’écrire, je peux vous dire qu’elles sont toutes du vécu et cela m’a permis d’affiner mon baromètre intérieur parce que l’introspection est à la fin, le plus grand pouvoir d’un Mars rétrograde.


Un Mars rétrograde c’est une énergie de pulsion qui ne participe plus au monde uniquement par l’archétype du masculin si fort dans un Mars direct. Un Mars rétrograde c’est une énergie qui, au contraire, accède, touche et s’imprègne de l’archétype du féminin aussi et qui le fait entrer dans ses quêtes extérieures…il y a une forme d’inclusion (et non plus qu’une séparation - principe de Mars) permanente qui relie l’action à la sensation/sentiment/pensée/intuition et qui est à découvrir en soi si l’on a un Mars rétrograde natal, ou alors quand Mars est rétrograde en transit comme ce sera le cas pour tous du 10 septembre au 14 novembre prochain.


La période de Mars rétrograde est un espace-temps où nous marchons (ou voulons marcher) à une cadence différente de cela de la société. Avec son rythme linéaire, la société cherche à faire de nous des êtres au parcours rectilignes pour nous désensibiliser et nous rendre indifférents, pour nous désincarner et nous déconnecter de la totalité du vivant. Mais au plus profond de nous-mêmes il y a un rythme cyclique qui abreuve nos véritables racines et qui nous relie à ce que nous sommes véritablement: des êtres de passage qui ont eu la possibilité de tout détruire ou de tout aimer. À la fin, ce sera notre choix !


La rétrogradation de Mars arrive, pensez à vos modes d’actions, à vos rythmes, à vos envies et désirs, à vos initiations, à votre colère…servent-elles le vivant ou une société malade et déconnectée de sa source ?


Sofia


©2014/2020 - Sofia Barão - Tous droits réservés

  • Grey YouTube Icon
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Pinterest Icon
  • Grey Instagram Icon