Saturne Rétrograde - À la recherche de sa force intérieure




Si vous avez toujours eu du mal à comprendre comment peut se manifester une rétrogradation de Saturne dans nos vies, l’expérience que nous nous apprêtons à vivre à partir d’aujourd’hui (jour même du début de la rétrogradation de Saturne - cette planète rétrogradera jusqu’au 30 septembre) pourra vous en donner des exemples. Une leçon par l’expérience. Je veux dire par là que, pendant une rétrogradation de Saturne, tout ce que vous savez sur cet archétype tend à venir plutôt de l’intérieur que de l’extérieur. C’est une période donnée au cours de laquelle tout ce que l’on connait de l’archétype Saturne cherchera à prendre racine et à grandir à l’intérieur plutôt qu’à l’extérieur et sera vécue selon la maitrise (ou pas) de l’égo individuel. Les principes de limitation, d’engagement, de responsabilité, de durabilité, de structuration, de mélancolie, de sang-froid, de contrôle, de temps qui passe et de finitude, de sobriété, de sagesse, d’endurance, de solitude ou isolement, d’effort, de préservation, d’autorité, de contraction, d’humilité, d’ordre et discipline, de ralentissement, etc ne seront plus à vivre uniquement de ou par l’extérieur, mais à expérimenter ou à retrouver leur sens à l’intérieur de nous-mêmes. Une personne née avec un Saturne rétrograde a une idée très organique de tous les principes saturniens et cela de manière intériorisée, il y a même un contrôle de ces principes à l’intérieur de soi… mais la personne peut avoir du mal à les appliquer de manière tangible dans sa propre réalité si elle cherche à contrôler l’extérieur comme elle contrôle son intérieur pour des questions de survie. On peut alors voir soit trop de rigueur ou pas assez dans la manifestation dans la réalité des idées intériorisées. Un Saturne rétrograde natal va tout d’abord se sentir ballotté.e par la vie et avoir un rapport particulier avec le principe d’autorité personnelle (et cela va être ressenti à plusieurs reprises au cours d’une vie) pour ensuite développer une autorité personnelle parce que la vie l’obligera à le faire (ex: du point de vue psychologique cela a pu être un parent absent physiquement ou à l’éducation - souvent le père = il n’est pas ou plus un modèle sur lequel la personne peut se construire et la « laisse » sans repères qu’il va falloir découvrir à l’intérieur d’elle-même, cela peut être aussi lié à des thématiques transgénérationnelles, du point de vue spirituel cela peut concerner pour d’autres plutôt des mémoires karmiques liées aux principes saturniens, etc). Quand c’est en transit comme nous l’avons une fois par an (et maintenant), c’est l’ensemble de l’humanité qui d’une manière ou d’une autre (collectivement et individuellement) est amenée à rencontrer des situations qui la pousseront à réveiller et à se confronter à ces principes saturniens, de l’intérieur. La rétrogradation de Saturne est une demande à aller à l’encontre de la responsabilité individuelle et non plus en la rejetant ou en la cherchant chez l’autre (parent, partenaire, état, patron, rôle social, etc). Le « père » est ici intérieur, il n’est plus à l’extérieur, pour nous retenir, nous applaudir, nous réprimander ou nous montrer comment faire ; il nous faut trouver et développer notre propre mode de structuration sans modèle. Pendant une rétrogradation de Saturne nous devenons les « parents de nous-mêmes », nos propres enseignants. Ce sont donc de merveilleuses opportunités qui nous permettront de restructurer nos vies. Et si vous l’avez, comme moi, en natal c’est un travail intense et constant qui s’intègre tout au long de la vie et selon le niveau de conscience sur lequel nous le vivrons ; lui résister ne fera que renforcer l’énergie castratrice de Saturne (Saturne a castré son père Ouranos à la demande de sa mère Gaïa), l’accompagner, par contre, révélera votre Senex intérieur = votre sage intérieur qui finira par vous aider à comprendre par le sens (et non pas par la raison - c’est très important de faire la différenciation), l’ordre des choses. Pour les personnes nées avec un Saturne direct, les périodes de rétrogradation de Saturne (une fois par an) viennent réveiller la responsabilité intérieure et individuelle et demander de « grandir », de mûrir, de revoir là où un nouvel ordre est nécessaire. Pour les personnes nées avec un Saturne natal rétrograde et qui travaillent sur elles, les périodes de rétrogradation de Saturne peuvent être comme des bulles d’air qui permettent de souffler, voire d’avancer, parce que, pendant un moment, le monde tourne au même « rythme ordonné » que dans son intérieur. La rétrogradation de Saturne, en transit ou en natal nous apprend surtout à revenir vers le centre, vers ce lieu par lequel nous expérimentons la réalité du monde et la rétrogradation permet de prendre conscience de cela et d’amener la personne à plus de responsabilité individuelle, à prendre soin de soi par soi-même sans attendre que cela viennent d’ailleurs. La réalité, qui est l’un des principes de Saturne, n’est vécue que par le modèle intérieur que nous avons adopté et façonné au fil des années, chaque rétrogradation de Saturne (et en natal) c’est le moment pour apprendre à voir où réside notre force: est-elle dans le contrôle (mis en mouvement par la peur) ou dans la responsabilité (mise en mouvement par la sagesse) ? Je vous souhaite une bonne rencontre avec l’être intérieur qui « sait ». Sofia


Saturne va revenir le 2 juillet en Capricorne et nous amener à revisiter (d'ici décembre) ce qui s'est passé depuis janvier. Cette planète reviendra ensuite en Verseau le 17 décembre pour y rester jusqu'en 2023.

  • Grey YouTube Icon
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Pinterest Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Gris Google+ Icône

©2014/2020 - Sofia Barão - Tous droits réservés