Pleine Lune Sagittaire: L'expansion est dans le fait d'aimer l'aujourd'hui !

08/06/2017

Entrer dans le territoire de l’archétype du signe Sagittaire par une Pleine Lune c’est entrer en contact avec une dimension bien plus profonde du mécanisme qui nous permet de traverser l’espace qui se dessine entre notre vérité personnelle et celle de la nature. 
 

Au moment de la Pleine Lune, le résultat et les potentialités sont éclairés, la situation est à découvert, la prise de conscience plus définie… et même si cela n’est pas palpable, visible ou mesurable par l’égo, notre âme le sait !

 

Ce qu’il nous est demandé en tant qu’humains dans cette traversée de la vie c’est d’aller au-delà, de ne pas rester bloqués par les apparences d’une vérité personnelle qui peut se révéler n’être rien d’autre qu’un piège du mental ou d’un faux-égo.
 

Avoir sans cesse besoin de se calquer sur les désirs collectifs que nous renvoie la société pour espérer avancer (ou se sentir validé) dans la vie est contre nature, car même les graines transportées par les oiseaux en dehors de leur environnement naturel ne vont pas s’empêcher de fleurir parce qu'elles ne sont pas dans un milieu favorable, au contraire, elles vont même pousser là où on ne les attend pas, elles vont braver les conditions, vont se dépasser pour atteindre leur seul but : Fleurir ! Car c'est ça leur vérité ! Et cela derrière une ruine, dans un bout d’oasis dans le désert ou encore en plein milieu de l'asphalte. 

 

Ce qu’il nous faudrait s’est développer notre propre plan intérieur d’accompagnement et d’adaptation à ce qui se présente. Une sorte de foi intérieure forte, mais adaptable, vulnérable, mais solide.

Nous n’avons pas besoin d’un plan extérieur prédéfinit par d’autres ou que la société aura prévu pour nous pour avancer dans la vie, nous n’avons pas besoin de garanties non plus, cela nous empêcherait alors de créer notre vie. Ce dont nous avons besoin c’est d'une direction à suivre, puis d’une discipline inventée par nous-mêmes et pour nous-mêmes, d’une vision plus large que nous, d’un désir d’apprendre de nos expériences et la capacité de risquer tout en étant lucides, responsables et en pleine possession de la conviction que (quoi qu’il arrive) c’était le chemin à suivre à ce moment-là.

Développer cette perception, invalidera des sentiments de culpabilité et de regrets inutiles et augmentera la foi en soi-même et en l’Univers. 

 

Car, notre vérité personnelle ne peut être que cela, notre vérité personnelle. Quand j’écris ce texte, je suis en train de transcrire ma pensée et ma vérité personnelle basée sur ce que je comprends des énergies astrologiques, plus mes propres expériences et aussi basée sur les dispositions des planètes dans mon thème de naissance qui me donnent une perception propre du monde et je la relativise cette vérité, je la questionne, toujours, et j’espère que vous prendrez ceci non pas comme une vérité absolue, mais comme une graine pour aider dans le développement de la vôtre si elle résonne en vous. Comme le dit Eckhart Tolle: "La pensée peut pointer vers la vérité, mais elle n'est jamais La verité", puisque même la vérité change aussi.

 

L’énergie Feu de cette Pleine Lune est une énergie rapide qui peut prendre et s’essouffler tout aussi vite. Même si Saturne et Pluton sont reliés à cette Pleine Lune nous demandant justement de revoir et d’ajuster ce qui a été trop strict ou pas assez, ce qui a été trop basé sur une seule version de l’histoire ou de la vérité. 

 

L’énergie de l’archétype de Saturne est celle d’un ami. Je crois que je ne le répéterai jamais assez combien j’aime l’énergie réaliste de cette planète, combien j’aime qu’elle nous permette de nous tenir debout, combien j’aime qu’elle nous permette de voir les trésors qui se cachent en nous, même après les multiples chocs  …

 

Et pour cette Pleine Lune, Saturne sera en conjonction à la Lune, certains sentiront ceci comme une limitation à l’expansion qu’ils attendaient, mais si limitation il y a, c’est parce qu’il y a aussi une raison. 

Cherchez toujours à regarder en profondeur ce qui vient, ce qui se dessine… toujours… ne restez pas à la surface des choses ou possédés par l’impulsion d’accuser l’autre de tous les maux de la terre ou encore, de se juger et accuser soi-même d’avoir été faible, lâche ou incapable, en réalité cela ne mènera pas très loin, à part, à remettre à plus tard ce qui nécessite confrontation et mûrissement aujourd’hui.

Les raisons pour la limitation peuvent être multiples : peut-être que ce n’est pas le moment, peut-être qu’il y a la nécessité d’effectuer un travail intérieur, peut-être que les projets sont mal structurés, peut-être que la vérité d'avant n'est plus valable, etc. … Les possibilités de réinventer ce qui peut être maintenant perçu comme un "coup du destin" seront immenses. 

Pour d’autres, cette Lune en conjonction à Saturne au contraire, vient pour stabiliser une approche émotionnelle, ou consolider un engagement, vient peut-être permettre à la durabilité de prendre racine.
Avec Pluton, c’est un ajustement dans notre perception mental qui nécessite une réflexion, une adaptation ou un choix pour faire de la place à la transition/transformation. Quelque chose devra peut-être partir pour faire de la place à une autre.

 

Cette Pleine Lune nous met face à nos vérités, croyances, expériences, lois intérieures, quêtes, intuitions, expansions… tout sur quoi nous avons travaillé avec l’aide de Saturne ces dernières années, c’est d’ailleurs la dernière Pleine Lune en Sagittaire à côté de Saturne pour les prochaines 30 années, alors il s’agit d’illuminer ce travail qui s’achève, ici dans ce signe. Quelle nouvelle structure avons-nous donnée à notre liberté ? Où dans nos vies avons-nous besoin de plus de liberté, d’indépendance, autonomie ? Est-ce que nos anciennes vérités ou croyances continuent à nous servir ou nous desservent maintenant ? Avons-nous compris la liberté que peut contenir la responsabilité ou l’engagement ? Avons-nous travaillé et acquis une nouvelle maturité ? …

 

Jupiter, planète de l’optimisme gouverne cette Lune et sort ce même jour de sa rétrogradation. Après une longue période d’introspection et de recherche de foi et de vérité en soi et d’exploration intérieure face aux dualités qui nous divisent intérieurement (et puis extérieurement par la suite), Jupiter initie maintenant l’extériorisation d'une nouvelle étape expansive dans le cheminement de nos vies… et ce ne sont que des étapes, des étapes encore et toujours que nous ferons tout au long de notre vie… je suis désolée, mais la vie est un long chemin d’apprentissage et le but est celui d’être en paix avec ce cheminement même, non pas d’atteindre un lieu sûr où plus rien ne viendra nous toucher, cela ne peut pas s’appeler vivre ! Nous avons besoin de faire le deuil des idéalisations qui nous empêchent d’avancer et de voir plutôt la beauté dans le changement et dans la réalité de la vie et même dans sa douleur, au lieu de passer notre temps à nous dire que tout sera mieux si ceci ou si cela… la vie se vit aujourd’hui, là en ce moment même !

 

L’énergie du Sagittaire est celle qui nous incite à nous confronter aux limitations de la vie ou de la société et d’arriver à ne pas voir en cela une fin, mais plutôt un début à l’expansion de l’être. C’est ce qui nous permet ensuite de nous dépasser, de dépasser ce qui à priori nous diminuerait. La liberté en Sagittaire est un outil précieux de réinvention de soi-même par rapport aux lois d’une communauté ou de la société elle-même. La liberté du Sagittaire permet d’aller à l’encontre de sa propre vérité par l’expérience, soit-elle religieuse, philosophique, en lien avec des études, spirituelle, etc. Ici l’étranger et tout ce qui nous est d’une manière ou d’une autre étranger est un outil de connaissance de soi et de richesse.

 

 

Malheureusement, très souvent l’énergie du Sagittaire est aussi celle qui éveille en nous l’intolérance et le fanatisme quand on ne souhaite pas accepter que chacun puisse avoir une vérité propre à communiquer ou quand on n'accepte pas la vérité du temps qui passe sur tout ce qui vit...

 

En ces temps troubles, en ces temps de transition, des êtres peuvent décider de ne pas voir la lumière de l’archétype Sagittaire, peuvent décider de renier l’autre, peuvent camper dans leurs propres perceptions et vérités et les faire passer comme étant les seules et uniques valables. 
D'autres ont développé une intolérance à la vérité que la vie leur propose et luttent contre ce qui est impossible à changer.

Mais nous avons le choix, nous avons toujours le choix, même dans les conditions collectives les plus dures nous avons certains choix, peut-être pas le choix du résultat final, mais nous avons le choix de la perception que nous pouvons extraire de chaque expérience de vie. Et même si notre vie est faite de polarités, elles ne sont là que pour servir de portes d'accès à une recherche bien plus profonde, mais pour cela il faut être capable d’aimer la totalité de qui nous sommes (nos parts d’ombre et de lumière), accepter en nous-mêmes le bien et le mal, et accepter de voir que l’autre que l’on déteste tant ou que l’on aime ou que l’on admire tant, n’est rien d’autre que des parts de nous mêmes (ou de notre passé) que nous n’avons toujours pas accepté en nous (ou dans notre chemin de vie) et qui sont encore à la dérive en attente de notre reconnaissance. 

 

 

C'est la proposition de réflexion que je vous laisse en cette Pleine Lune Sagittaire pour votre propre questionnement…

 

 

Le projet Quintessence pour le mois de juin avec plus d'informations et un accompagnement par signe pour cette Pleine Lune et la Nouvelle Lune à venir est disponible. Pour l'acquérir c'est ici.

 

 

Bonne Pleine Lune à tous,

Merci.

Sofia :)


 

**************************************************

 

Informations de cette Pleine Lune:

 

Pleine Lune du 9 juin à 18° du Sagittaire - 15h10.

 

Plus fortement ressentie par les signes mutables: Gémeaux, Vierge, Sagittaire et Poissons ou si vous avez des planètes ou points de votre thème entre 17 et 19° de ces mêmes signes.

 

Le quinconce entre le Soleil et Pluton: plus fortement ressenti si vous avez des planètes ou points de votre thème entre 17 et 19° des Gémeaux ou du Capricorne.

 

 

La conjonction Lune/Saturne: plus fortement ressentie si vous avez des planètes ou points de votre thème entre 17 et 25° des signes mutables (Sagittaire tout d’abord, ensuite Gémeaux et puis aussi Vierge ou Poissons)

Élixir floral du Dr Bach pour cette lunaison: Red Chestnut si l’attachement aux gens, aux choses et aux situations empêche de laisser la place à l'évolution.

 

Please reload

RSS Feed
Autres réfléxions...