Nouvelle Lune Lion du 23 juillet 2017: Partir à la rencontre de l'Or

20/07/2017

 

 

 

 

Après nous être focalisé sur nos insécurités et structures avec l’axe Cancer/Capricorne qui aura permis d’ouvrir la porte à la vulnérabilité et à la réalité, cette première Nouvelle Lune en Lion (il y en aura deux cette année et ce n’est pas un phénomène rare, mais très symbolique, par exemple en 2019 nous aurons 2 PL en Balance) vient nous ouvrir à la possibilité d'accéder à l’expression du cœur. Et cette expression du cœur en Lion passe par le besoin de se sentir aimé pour sa lumière créatrice et expansive, qui n’est autre que l’expression du processus numineux en nous. 

 

Créer pour exprimer et pour se sentir exister, c’est un cœur qui nécessite de mettre en place une transmission, une pérennité, une éternité, une connexion… une identité !

 

Le Lion c’est l’énergie du Soleil, étoile qui permet la vie et qui procure joie de vivre. 

Avec l’énergie de l’archétype Lion nous pouvons donner libre cours à l’expression de notre individualité, de notre cœur et de notre amour pour nous-mêmes et pour tout être qui accepte d’incarner sa propre part de divinité. 

Le but ultime de l’énergie Lion est d’amener chacun à rayonner de sa propre lumière vitale et créatrice et ainsi à nous reconnecter à l’expression la plus haute de nous-mêmes, le Soi.

 

L’ombre se manifeste lorsque l’égo a pris possession totale de la conscience et ne laisse plus de place à la connexion intérieure et verticale avec le Tout. À ce moment-là, la manifestation d’une énergie archétypale égocentrique et hautaine se révèle et peut nous inciter à croire que nous sommes le centre de tout ce qui existe, que cette manifestation ait lieu au sein d’une relation familiale, amoureuse, professionnelle ou amicale ou tout simplement dans l’expression quotidienne de la vie.

 

L’égo prend alors toute la place et les excès et dramatisations se multiplient. Il est nécessaire de signaler que l’égo est un formidable outil d’apprentissage et de croissance si nous sommes disposés à apprendre des leçons et à déconstruire les patterns que nous traverserons avec lui, sinon il deviendra uniquement un refuge à la non-responsabilisation de soi-même.

 

L’énergie archétypale de l'axe Lion/Verseau doit maintenant nous permettre de nous ouvrir à une réflexion intérieure et extérieure intense, en ce qui concerne ces manifestations ombre et lumière dans nos vies personnelles et collectives.

 

Depuis l’entrée d’Uranus en Bélier (2011), un autre signe Feu en harmonie avec le Lion, cela est venu activer l’énergie du " j’agis"  (Bélier) et du "je suis" (Lion), cela a donné lieu à une peur croissante de l’insignifiance. Pendant ce transit d’Uranus en Bélier qui se terminera l’année prochaine, il est curieux de signaler que le mot « selfie » est entré dans le Petit Larousse… ce n’est pas rien… c'est une preuve supplémentaire que nous sommes devenus une culture consciente de sa nécessité de signifiance et être insignifiant ou se sentir insignifiant aux yeux du monde est pour certains une douleur réelle, c’est ne pas être aimé, c’est ne pas être considéré, c’est ne pas exister tout simplement. Et pour des générations entières cela deviendra un mode de vie, un mode d’être au monde… dans cette logique pour se sentir exister, il ne suffit pas d’agir, mais il faut agir pour le montrer aux autres humains (Verseau) et ainsi se sentir validé pour enfin exister. C’est un miroir constant qui devient le baromètre de l’existence, la dépendance de l’égo qui provoque tout autant le plaisir que la souffrance ...  et tout ceci nous renvoi, immanquablement, au lien maternel, à ce moment-là où dans nos courtes et fragiles vies, nous étions le monde pour quelqu’un. Ce même lien qu'inconsciemment nous relie, lui-même, à la Source, à la totalité...

 

Cette Nouvelle Lune Lion à l’aube d’une autre Nouvelle Lune Lion le 21 août, et qui sera d’ailleurs une éclipse solaire, reflète bien cela. Cette Nouvelle Lune a comme maître, le Soleil qui sera en conjonction à Mars (Lion) et en carré à Uranus encore dans le signe du Bélier.

 

La pulsion est forte, le désir de manifestation et d’extériorisation sont puissants et peuvent même être forcés ou imposés. 

C’est une merveilleuse énergie généreuse pour faire/agir dans le cadre d’une application concrète (même dans une activité de loisir ou qui amène à côtoyer la joie, etc), beaucoup moins généreuse dans un cadre insouciant ou irresponsable…

 

Quelque chose souhaite naître, mais pour cela devra accepter de se libérer de ce qui sabote sans cesse son action. Et pour cette lunaison c’est l’opposition de Vénus à Saturne qui vient nous parler de cela. 

À force de chercher l’approbation de notre existence à l’extérieur de nous-mêmes, nous oublions que cette confiance ne pourra pas durer, ne pourra pas évoluer favorablement parce qu’elle sera toujours détenue par un autre que soi.

Et cet autre n’est pas forcément qu’une personne ou une relation, cela peut être également un travail, une communauté, une image de soi, un rôle dans la société, une formation, même un éveil spirituel…

 

Vénus est maintenant en Gémeaux, dans un signe social et actif, mais aussi avide de connaissance et Saturne est en train de terminer sa traversée du Sagittaire, nous donnant les bases pour que l’on puisse trouver la vérité intérieure qui nous donnera une direction. Quand les deux se rencontrent en opposition comme c’est le cas ici, leur cycle annuel est arrivée à culmination et un degré de maturité est nécessaire à la poursuite de ce chemin. C’est leur dernière rencontre dans cet axe Gémeaux/Sagittaire avant 2046.

 

Où nous faut-il intégrer plus de maturité et structure ? À la forme de nos désirs… car Vénus est désir (Mars est le moyen pour manifester nos désirs et notre lumière solaire). Mais Saturne est l’archétype qui nous rappelle que nos désirs doivent faire partie d’une réalité et d'un Tout. Il y a un ordre au chaos.

 

Et c’est ce rappel qui nous revient maintenant; la maturité que nous donne l’archétype Saturne nous permet de voir nos auto-sabotages, nos pseudo-vérités, mais aussi celles du monde qui nous entoure. Et au-delà de cela, d'aller à la rencontre de l'Or qui sommeille en nous, la possibilité de vivre la totalité, l'union...

 

Même avec Vénus en Gémeaux, certains d’entre nous pourront maintenant être amenés à ressentir un détachement, pour d’autres une solitude au milieu de la foule… c’est un moment d’observation, voire de repli et il serait souhaitable de ne pas voir en cela une contrariété, mais plutôt une bouée salvatrice au milieu des pulsions extérieures.

 

Avec Mercure en Lion en conjonction au Nœud Nord au trigone d’Uranus, les nouvelles idées et l’intuition sont des atouts, mais aussi l’excitation et l’ouverture à la connexion avec la joie et la création, et si utilisées consciemment, ces énergies seront révélatrices d’un grand potentiel d’expression de notre identité tout simplement parce que l’on fait ce que l’on aime sans que notre identité soit monopolisée et définie par l’approbation extérieure. Ainsi, quand nos actes créateurs passeront par le filtre de la peur de l’insignifiance (car ils passeront, qu’on le veuille ou non) ils n'y seront plus immobilisés ou mettront beaucoup moins en place des auto-sabotages.

 

Tout ce qui commence maintenant (manifestation émotionnelle ou concrète, prise de conscience) aura deux lunaisons pour se développer et devra passer par une fin et un recommencement avec la Nouvelle Lune/éclipse du 21 août, il faut donc vivre au présent tout en pointant sa flèche vers septembre et au-delà.

 

Je vous souhaite une belle Nouvelle Lune.

Merci

Sofia :)

 

 

Élixir floral du Dr Bach pour cette lunaison: je vous conseille Vervain qui est aussi appellée "fleur du coeur", cet élixir peut aider à sortir de l'excès et des dramatisations. Cet élixir aide à savoir quand s'arrêter et à déplacer son énérgie lorsque celle-ci n'est plus utile ou nécessaire.

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Informations de cette Nouvelle Lune:

 

Nouvelle Lune à 0° Lion, le 23 juillet à 11:47 (Paris)

Plus fortement ressentie par les signes fixes: Taureau, Lion, Scorpion et Verseau ou si vous avez des planètes ou points de votre thème entre 0° et 4° de ces mêmes signes. Mais aussi si vous êtes de la fin du Cancer ou du Bélier ou si vous avez des planètes ou points de votre thème dans les derniers degrés de ces signes (à partir de 27°).

 

Carré à Uranus: plus fortement ressenti si vous avez des planètes ou points de votre thème à la fin du Bélier (après 27°).

 

Opposition Vénus/Saturne: plus fortement ressenti si vous avez des planètes ou points de votre thème entre 19 et 23° du Gémeaux ou Sagittaire.

 

Trigone Mercure/Uranus: plus fortement ressenti si vous avez des planètes ou points de votre thème entre 26 et 29° du Lion ou du Bélier.

 

Le projet Quintessence pour le mois de Juillet vous donnera plus d'informations sur cette Nouvelle Lune par signe, vous pouvez l'acquérir dès maintenant. Plus d'informations ici.

 

 

 

 

 

 

 

 

Please reload

RSS Feed
Autres réfléxions...