Le monde sensible et sensuel

08/03/2018

Kate Bush - The Sensual World (1989)

 

 

 

La saison du signe des Poissons est une saison qui nous invite à entrer dans le monde sensible et sensuel, mais aussi dans la mystique du temps et de la vie qui nous entoure et à laquelle notre société donne que peu ou pas d’importance. La saison s’apprête à changer, mais qui continue encore à regarder le ciel pour apercevoir l’arrivée des hirondelles ? 

C’est pour cela que la période Poissons est une de celles qui nous est difficile de comprendre, d'appréhender, car nous sommes entre deux, à l’aube d'un changement: plus tout à fait en Hiver et pas si proches du Printemps. C’est un moment de fluctuation, où tout se mélange et s’entremêle. 

Quand notre respiration ne fait qu’une avec le rythme de la vie et de la nature, la saison du signe des Poissons devient un moment attendu de pause, de repos, d' immersion dans les eaux de l’âme du monde.

Le flou, la confusion et l’instabilité sont présents et font partie de notre recherche d’équilibre, car sans ces contrastes la vie ne serait pas la vie…La fluidité de cette période ne peut être perçue que si nous acceptons de ne rien, absolument rien contrôler. 


Il est venu le moment annuel où il est bon de dissoudre ou de laisser se dissoudre les murs construits autour de nos coeurs. C’est le moment pour laisser les choses nous traverser comme si tout était fait d’eau: la musique, les introspections, les bruits du monde, les sentiments, les douleurs, les rires, les moments partagés…ce qui devrait nous rester sur le corps ce sont les gouttelettes de chacune de ces expériences vécues. Ce sont ces gouttelettes qui deviendront l’océan dans lequel nous nous baignerons pour apaiser les blessures qui nous maintiennent en vie.

Ce n’est donc pas une surprise quand j’écris que les Poissons sont le signe du lâcher-prise, car ici il nous faut renoncer, terminer, abandonner ce qui a été, au profit de ce qui se présentera.

Le territoire de l’archétype Poissons est un territoire humide que nous avons à traverser, la plupart du temps sans savoir ce qui nous est demandé de ce voyage, mais riche de la foi immense qui caractérise et instille en nous ce signe. Car c’est cette énergie qui nous permettra de nous renouveler; dans l’humidité poussent les graines. 

Le symbole des deux poissons qui nagent vers des directions opposées évoque notre course effrénée vers un début et une fin. C’est la possibilité de nous séparer et de nous relier de la Source par la naissance et la mort, et ceci est extraordinaire et banal à la fois, mais c’est bien le plan de route que chaque être vivant et incarné aura à sillonner dans son parcours de vie. Dans ce trajet le sublime et le vulgaire se côtoient, s’alimentent et s’affament mutuellement. En Poissons notre égalité est bouleversante tellement elle est évidente, et nous rapproche, nous unifie. Dans le silence duquel nous venons et vers lequel nous irons, la vie devient la musique de l’Univers. 

Et puis la saison de l’archétype Bélier viendra se substituer à celle des Poissons…l’éternel recommencement nous ouvre déjà les bras. La mystique est bien là, dans la vie de tous les jours, dans le regard que nous posons sur nos expériences…exister c’est s’ouvrir à la douleur et à la joie quand elles s’entremêleront pour fabriquer le tissu de nos vies. 

Le changement de saison arrive et avec lui vient la possibilité de dire, de faire et de donner ce que nous n’avons jamais dit, fait ou donné…le renouvellement du quotidien est palpable et pourtant le plus souvent il nous parait si familier, si égal, si répétitif. Ce renouvellement du quotidien est peut-être la part mystique que nous recherchons tellement dans le grandiose que nous plaçons au dehors de soi, sans être capables de la reconnaître agissant déjà en nous et dans nos vies depuis (avant) le tout premier souffle !

La beauté, l’amour, la compassion, la fantaisie et la grâce que nous propose le monde par des chemins contraires, sont ici en Poissons des pansements métaphysiques pour les âmes brûlées par les égos. Ces mêmes égos qu’une fois réparés s'apprêtent de nouveau à parcourir un chemin (le même ?) de feu...


Merci.
Sofia 

 

 

*****************************************************************

 

Pour avoir plus d'informations par signe concernant les énergies du mois de mars, je vous conseille le projet Quintessence que vous pouvez acquérir ici

 

Pour vous inscrire au programme de la nouvelle Année Astrologique 2018 qui commence le 17 mars, c'est ici.

 

 

Please reload

RSS Feed
Autres réfléxions...

Carré Jupiter/Neptune en 2019 = Heal the World

13/01/2019