Mercure et sa rétrogradation en Scorpion

30/10/2019

 

 

Contemplation astrologique du 30 octobre 2019

 

Nous sommes aux portes de la rétrogradation de Mercure en Scorpion. Cette rétrogradation sera avec nous une bonne partie du mois de novembre et vient intensifier une période qui en soi est déjà intense, est déjà introvertie, est déjà intérieure… Mercure qui est un archétype de connexion nous invite, une fois de plus, à un voyage vers le dedans. To

 

ute rétrogradation astrologique est un « mouvement imaginé », néanmoins important par sa puissance symbolique.
La connexion qui nous est demandée ici est celle avec le féminin présent en toute chose.
Les mouvements directs des planètes indiquent un élan Yang, parlent de jour et de luminosité, incitent à aller vers l’extérieur et à entrer dans le faire. Les mouvements rétrogrades indiquent une réceptivité Yin, parlent de nuit et d’obscurité, incitent à aller vers l’intérieur et à entrer dans l’être et par la même dans une observation du faire.

 

Cette année les rétrogradations de Mercure sont en signes d’eau et mettent en avant le féminin auquel est relié cet élément, de plus cette rétrogradation de Mercure en Scorpion débute avec un Mercure conjoint à Vénus dans les derniers degrés du Scorpion, décuplant la présence Yin de cette rétrogradation.

 

Dans la mythologie, Mercure et Vénus ont eu un enfant ensemble, Hermaphrodite, qui réunit les deux sexes (deux manifestations de l’archétype féminin et masculin). Comment arriver à accueillir et à intégrer en nous l’union de ce qui s’oppose ? Comment engendrer une troisième voie (dont je vous parlais dans un post précédent) avec la tension des contraires ? Comment arriver à aimer ce qui parait différent ou incertain ? Quelle est cette transformation, ce feu alchimique que nous aurons à initier et à traverser ? 
Ce ne sont que quelques débuts de questionnements qui pourront nous donner un fil d’Ariane pour accompagner cette rétrogradation de Mercure qui dans son parcours dialoguera aussi à Saturne et Pluton en Capricorne et à Neptune en Poissons…l’eau du Scorpion et Poissons et la terre du Capricorne pourront aider à façonner un cadre pour l’inclusion et la transition.

Mais pour cela il nous faudra immerger toute dualité apparente dans les eaux du Scorpion pour voir revenir à la surface les vrais liens invisibles qui unissent en profondeur les êtres et qui dénouent les polarités. En Scorpion, il nous sera aussi demandé une rencontre avec les émotions refoulées, avec les différentes formes d’emprise qui nous consument au dedans et au dehors, et puis aussi la rencontre avec la peur de la perte ; c’est un face à face avec les différentes manifestations de la mortalité.
Vénus et Mercure ensemble, nous ouvrent les portes d’une longue gestation qui est en train d’avoir lieu dans les coulisses du monde, et ensemble nous invitent à donner naissance à l’expression de l’archétype du féminin de manière à le marier à l’archétype du masculin beaucoup trop présent et actif dans notre façon d’être au monde. En Scorpion, nous avons à apprendre à « mourir » à l’ego pour accueillir l’autre qui nous habite et ainsi renaitre à une union des opposés qui nous composent. 

Si vous avez des planètes entre 11 et 29° du Scorpion, mais aussi des autres signes fixes (Taureau, Lion, Verseau), et aussi du Capricorne ou Poissons, vous pourrez être plus profondément touché.e par cette rétrogradation. 
.
.
Pour travailler avec Mercure en cette rétrogradation et pendant toutes les autres à venir, vous pouvez vous procurer le programme « Mercure - le guide de l’âme » ici
.
Sofia🍂

Please reload

RSS Feed
Autres réfléxions...

Carré Jupiter/Neptune en 2019 = Heal the World

13/01/2019

1/14
Please reload